CODART, Dutch and Flemish art in museums worldwide

Van Dongen

Exhibition: 25 January - 9 June 2002

Curator

Daniel Marchesseau

Museum information

Over 100 works by the Dutch-French master. The first monographic exhibition on van Dongen in Switzerland.

From the museum website

La Fondation Pierre Gianadda présente la première rétrospective consacrée au peintre Kees Van Dongen (1877-1968)organisée en Suisse.

Un ensemble d’une centaine d’Ňďuvres retrace le parcours d’un artiste qui a souvent suscit√© des pol√©miques en raison de son individualisme tr√®s marqu√©, de ses prises de position et de son parcours pictural. L’ann√©e 1914 articule les deux grandes p√©riodes de sa longue carri√®re. La premi√®re, qui d√©bute aux Pays-Bas vers 1895 et se poursuit √† Paris, en particulier √† Montmartre et √† Montparnasse, reste celle des ann√©es marquantes du Fauvisme: Ňďuvres d’une formidable libert√© pour la couleur avec laquelle Van Dongen entretient un rapport quasi charnel. Parmi les tableaux pr√©sent√©s, certains sont expos√©s pour la premi√®re fois (Jeune Fille √† la bottine, avant 1914). La seconde p√©riode est celle des portraits de commande mais aussi des voyages (Caf√© Florian, Venise, 1921) et du mythe de l’√©ternel f√©minin.

N√© le 26 janvier 1877, √† Delfshaven, un faubourg de Rotterdam situ√© en plein polder, Kees Van Dongen suit durant quatre ann√©es les cours de l’Acad√©mie des Arts et des Sciences de Rotterdam. Trois tableaux √©voquent ses ann√©es de jeunesse et ses d√©buts de peintre aux Pays-Bas, dont l’impressionnant Autoportrait de 1895, conserv√© au Mus√©e national d’art moderne √† Paris.

En 1899, il s’installe d√©finitivement √† Paris o√Ļ il rejoint sa compagne Augusta Preitinger, dite Guus. Sa sensibilit√© le rapproche alors des milieux anarchistes. Il rencontre l’√©crivain F√©lix F√©n√©on avec lequel il noue d’embl√©e une profonde et durable amiti√©. Un temps, il d√©laisse la peinture pour se consacrer √† l’illustration en collaborant √† des revues politiquement et socialement engag√©es. Son sujet de pr√©dilection est le milieu des prostitu√©es et des courtisanes, th√®me central qu’il d√©veloppera d√©sormais (Les entra√ģneuses, vers 1905; Nini la parisienne, entre 1906 et 1910; Les p√©ripat√©ticiennes, vers 1920).

Catalogue

Le catalogue reproduit en couleurs toutes les Ňďuvres expos√©es. Sous la direction de Daniel Marchesseau, r√©dig√© par Dany Sautot, Gilles Leroy et Pascaline Noack, avec des textes de Christian Briend, Philippe Dagen et Fran√ßoise Marquet.

Daniel Marchessau, Kees van Dongen, Martigny (Fondation Pierre Gianadda) 2002. 215 pages. Illustrated.